Finance

Limites légales pour transporter de l’argent sur soi

Transport d’argent liquide : quelles sont les limites légales sur soi ?

À l’heure des cartes bancaires et des nouvelles technologies, le transport d’argent liquide n’est plus courant. Toutefois, il peut arriver d’avoir de la liquidité sur soi afin de régler des courses ou des services. Dans ce cas d’espèce, il est intéressant de connaître les limites en la matière.

Que dit la règle générale ?

En règle générale, il n’y a, selon la loi, aucune limite en ce qui concerne l’argent liquide que vous pouvez garder sur vous. Aucun seuil n’est donc précisé dans les textes. Toutefois, il faut noter que lorsque vous avez plus de 10 000 euros en espèce, il est important de faire une déclaration auprès de la douane. Dans le cas contraire, vous êtes passible d’une amende pouvant aller à 50 % du montant possédé.

Quid des cas particuliers ?

Outre les 10 000 euros, il existe certaines conditions dans lesquelles l’argent liquide à posséder sur vous est soumis à des conditions bien qu’aucune limite légale ne soit établie.

Que dit la règle générale ?Les règlements en espèce

S’il n’est pas interdit de posséder une forte somme d’argent en liquide sur vous, certaines opérations ne peuvent être faites directement avec vos sous. Par exemple, pour un paiement entre particuliers, tout montant au-delà de 1 500 euros doit être prouvé par des écrits. Il existe également d’autres cas où des plafonds existent également, notamment :

  • le paiement entre particulier et professionnel qui est limité à 1 000 euros en espèces,
  • le règlement des salaires en entreprise qui ne dépasse pas 1 500 euros en espèce,
  • le paiement des impôts qui est plafonné à 300 euros en espèce,
  • le règlement d’un notaire qui est limité à 3 000 euros en espèce.

Ainsi, il est possible d’avoir plus d’argent sur soi, mais pour ces différents règlements, les lois de la finance limitent vos différentes actions.

Les voyages en avion

De la même manière qu’il est possible de transporter de l’argent liquide sur soi sans aucune limitation de la loi, vous pouvez en faire de même lors d’un voyage. En effet, aucun texte de loi n’impose un plafond d’argent à posséder afin de voyager dans un pays de l’Union européenne ou ailleurs.

Toutefois, il est important de noter que chaque douane a ses particularités en matière d’argent et qu’il est nécessaire de les respecter. Ainsi, comme mentionné précédemment, à partir de 10 000 euros, il est important de faire une déclaration. Lorsque le montant dépasse les 50 000 euros, il vous faudra en plus d’une déclaration, prouver l’origine des fonds. Ce n’est qu’à ces conditions, que vous pouvez voyager librement.

Quid des cas particuliers ?Il est capital de retenir que la déclaration est comme une assurance vous permettant de vous déplacer avec votre argent et de pouvoir l’utiliser. Par conséquent, les règlements recommandent que la déclaration se fasse 30 jours avant votre départ. Lorsqu’elle n’est pas faite ou lorsqu’au moment de sa réalisation vous ne fournissez pas toutes les informations, vous êtes passible d’une amende allant jusqu’à 50 % de la somme que vous possédez en liquide sur vous.

Légalement, il n’y a aucune limite en ce qui concerne la somme d’argent liquide à posséder sur vous. Par contre, certaines limitations sont faites pour son usage. À partir d’un certain montant, il est important de déclarer l’argent physique que vous avez.

Articles similaires

4.5/5 - (2 votes)

Articles similaires

La BPI France prêt : comment l’obtenir ?

findeur

Comment bien investir 1 000 euros ?

findeur

Comment monétiser sa présence sur TikTok ?

findeur

Laissez un commentaire