Finance

La BPI France prêt : comment l’obtenir ?

BPI France prêt, une solution pour la création d’entreprise : les conditions

La banque publique d’investissement (BPI) est une institution française qui se charge de financer le développement des petites et moyennes entreprises. Elle est née du regroupement d’un certain nombre d’organismes d’État pour faire la promotion de l’entrepreneuriat. Comment se déroulent donc les activités de la BPI France ? Comment obtenir un financement auprès d’elle ?

Comment se déroulent les activités de la BPI France ?

La BPI France est le fruit de l’association de l’Oseo, du FSI, du FSI régions et de CDC Entreprises. Elle exerce ses activités sous le contrôle de la Caisse des Dépôts. Ses actions sont exclusivement orientées vers les acteurs du secteur privé. Ses activités consistent à procéder :

  • Au financement de l’innovation en accordant des subventions aux jeunes entreprises ;
  • À la garantie des crédits bancaires ;
  • Au cofinancement de concert avec les banques sur les crédits de longue durée en faveur des entreprises ;
  • À l’investissement sur fonds propres ou sur des fonds reçus de partenaires dans les projets portés sur l’innovation, dans les PME et les entreprises développées.

Pour ce qui est du financement de l’innovation, la BPI vérifie si les entreprises disposent de fonds propres avant de leur accorder de crédits. Toutefois, elle les accompagne à chaque stade de leur évolution grâce aux mécanismes d’aides et subventions.

BPI France prêt : comment l’obtenir ?

BPI France prêt : comment l’obtenir ?

Pour augmenter ses chances d’obtenir un crédit à BPI France, voici les conditions que vous devez remplir.

Avoir un projet solidement monté

Pour bénéficier de la BPI France prêt, il est important de monter un projet de création d’entreprises ou de son développement crédible et convaincant. Il faut fournir des données sur les prévisions avec des échéances bien déterminées et fournir également des informations sur le marché.

Cette démarche si elle est réussie permet de minimiser le taux de risque aux yeux de la banque publique d’investissement. C’est un facteur déterminant pour voir l’aboutissement de la demande. Les chargés de prêts pourront facilement croire en la réussite de l’opération grâce au business plan et approuver le prêt.

Disposer de fonds propres

Tout comme dans beaucoup d’établissements bancaires, la BPI s’intéresse plus aux demandeurs qui disposent d’un fond de départ pour démarrer leurs entreprises ou réaliser un projet. Idéalement, il est recommandé d’avoir au moins 30 % du coût de réalisation du projet. Cela démontre aux yeux de la banque le sérieux que vous lui accordez.

Avoir un profil qui séduit

En dehors de la nature du projet, des garanties proposées, la BPI France étudie les compétences du porteur de projet. Elle vérifie si la formation et les compétences du candidat sont en lien étroit avec le secteur d’activité dans lequel s’inscrit le projet d’entreprise ou de reprise d’entreprise. Cela lui donne l’assurance sur ses capacités à mener à bien le projet.

Avoir un bon profil en tant que demandeur est aussi important dans le cas où vous n’avez aucune garantie à présenter à la banque. Dans ce cas, vous demandez un prêt d’honneur. Ledit prêt est accordé à l’individu et non à l’entreprise. Pour que cela aboutisse, il faut au préalable avoir convaincu par son curriculum vitae et d’autres critères reposant sur votre personnalité.

Articles similaires

Rate this post

Laissez un commentaire