Savoir déléguer

LAOUEDJ Samia | 16 mai 2017 |

Manque de temps, planning surchargé… Il peut vous arriver de crouler sous une montagne de travail en pensant ne pas vous en sortir. Sans stresser, il existe une solution : Déléguer.

Voici quelques conseils pour une délégation réussie ;

1- Admettez que vous ne pouvez pas tout faire vous-même


Il faut cesser de vous dire « Je ferai tout moi-même » car aussi efficace puissiez-vous être, il peut vous arriver d’être submergé de travail. Il faut vous avouer que vous n’y arriverez pas tout seul et agir en conséquence : Déléguez !



2- Faites un plan :


L’idée c’est de savoir ce que vous désirez déléguer exactement. Poser les choses par écrit pour être mieux capable de les expliquer à un autre. Votre plan reprendra l’ensemble des tâches et la façon dont vous souhaitez les voir réalisées.



3- Choisissez bien votre subordonné


Les tâches que vous déléguerez seront une responsabilité pour la personne qui en sera chargée, ainsi veillez à ce qu’elle ait les compétences nécessaires pour les accomplir. Votre choix doit se porter sur une personne en qui vous avez confiance, qui fait preuve d’autonomie et aussi capable d’accomplir la mission que vous lui accorderez. Tâchez de vérifier qu’il a les compétences adéquate, en effet, un spécialiste de la comptabilité ne vous sera pas d’une grande utilité sur du travail en marketing.



4- Déterminez les tâches que vous allez déléguer


Il est évident que vous ne pourrez pas déléguer des tâches que vous estimez trop stratégiques. Il vous appartient donc de réfléchir et définir les tâches que vous pouvez confier à un collaborateur sans « risque »


Ne déléguez pas que les tâches rébarbatives
Ne donnez pas l’impression à votre subordonné que vous vous débarrassez d’un travail qui ne vous enchante pas, ce ne sera ni encourageant ni valorisant pour lui. Dosez votre mission, il faut que votre collaborateur soit intéressé par ce qu’il doit faire même s’il ne s’agit pas de ses tâches habituelles.



5- Communiquez efficacement


La communication est primordiale. Soyez clair et assurez-vous d’être bien compris par votre collaborateur car c’est à vous de lui donner les billes nécessaires pour qu’il fasse son travail correctement. Il faut qu’il ait saisi compris sa mission sous tous ses angles (délais, importance, résultats).



6- Responsabilisez-le

Mieux vous l’encadrerez, mieux il accomplira son travail. Fixez-lui des objectifs et expliquez lui que son travail aura impact sur l’entreprise.



7- Faites le point avec votre subordonné


En cours de route, faites le point sur ce qui a été effectué. Relevez les points positifs et négatifs. Soyez reconnaissant envers la personne avec qui vous travaillez.



8- Faites un bilan


Une fois le travail terminé, faite le point. Ce bilan doit être fait avec votre subordonné mais il est également utile pour vous. Ainsi, vous saurez si vous avez bien délégué ou non vos tâches.


Déléguer son travail peut être d’un très grand secours quand vous êtes débordé. Beaucoup d’entrepreneurs ont du mal à déléguer ou délèguent mal… Ce n’est pas une fatalité ni synonyme de mauvaise organisation, tout s’apprend dans la vie.

16 janvier 2018

Micro-entrepreneur et travailleur indépendant : quelles différences ?

Lorsque l’on souhaite se mettre à son compte, la question du statut à choisir se pose rapidement.
Auto-entrepreneur, micro-entreprise, travailleur indépendant, freelance, etc….. difficile de...

Captain Contrat
Nuage de mots
19 décembre 2017

Freelance : 3 raisons de créer un site internet efficace

L’activité commerciale de freelance repose, pour l’essentiel, sur l’animation d’un réseau de proximité et sur le bouche à oreille. L’irruption des plateformes d’intermédiation facilitent la mise...

François Mathieu
29 novembre 2017

Comment devenir travailleur indépendant avec le statut freelance ?



Devenir freelance est un rêve pour beaucoup d’entrepreneurs et de salariés qui y...

De Braquilanges Malo
Vous êtes
une entreprise ?
Recrutez des indépendants
Vous êtes
un indépendant ?
Trouvez de nouveaux clients